GLOSSAIRE ASTRONOMIQUE

A*  B*  C*  D*  E*  F*  G*  H*  I*  J*  K*  L*  M*  N*  O  P  Q  R  S  T
 UVWXYZ

H

H
Constante de Hubble (voir Constante de Hubble).

hadron
Particule élémentaire lourde dont font partie les mésons et les baryons et en particulier dans cette dernière catégorie le proton et le neutron. Les hadrons seraient constitués de 3 particules fondamentales : les quarks. Ils seraient les premières particules prépondérantes apparues après le Big Bang dans une période appelée ère hadronique qui aurait duré 10-5 seconde.

Hale, George Ellery ( 1868-1938 )
Astronome américain qui fonda les observatoires Yerkes, Mt. Wilson et Palomar.

Hall, Asaph ( 1829-1907 )
Astronome américain qui a découvert les deux lunes de Mars, Deimos et Phobos.

Halley, Edmond ( 1656-1742 )
Astronome anglais qui appliqua les lois de Newton sur des données de comètes historiques et qui prédit correctement le retour de la comète qui maintenant porte son nom.

halo
Cercle lumineux légèrement irisé qui apparaît parfois autour du Soleil et de la Lune. Il est le produit de la réfraction et de la réflexion de la lumière sur de minuscules cristaux de glace présents dans la haute atmosphère. On ne doit pas les confondre avec les couronnes dues à la diffraction de la lumière par les goutelettes d'eau.

halo galactique
Partie sensiblement sphèrique très peu dense entourant le disque galactique et contenant des amas globulaires, des étoiles dites de population II et du gaz.

H alpha
Première raie de l'hydrogène neutre de la série de Balmer correspondant au saut de l'électron de l'orbite 3 à l'orbite 2 émettant ainsi une raie de 6563 A de longueur d'onde.

hauteur
Une des deux coordonnées horizontales. Distance angulaire d'un objet comptée de 0 à 900 vers le zénith, et de 0 à -900 vers le nadir à partir du plan horizontal.

héliaque
Se dit du lever d'un astre qui a sensiblement lieu en même temps que le lever du Soleil. Les Égyptiens surveillaient particulièrement le lever héliaque de Sirius, celui-ci marquant le début de l'époque des crues fertilisatrices du Nil.

héliocentrique (système)
Centré sur le soleil; voir Copernic, Kepler, Galilée. Système de coordonnées dans lequel le Soleil se situe au centre et autour duquel tournent les planètes. Un système planétaire héliocentrique est le système copernicien. Ce dernier s'opposait au système géocentrique de Ptolémée.

héliographe
Appareil photographique à grande focale permettant la photographie du Soleil.

héliomètre
Instrument permettant la mesure du diamètre du Soleil. On l'emploie aussi à la détermination des positions relatives des étoiles.

héliopause
Point auquel le vent solaire rencontre le milieu interstellaire ou le vent solaire des autres étoiles.

hélioscope
Instrument permettant l'observation du disque solaire. Il en réduit l'intensité lumineuse au moyen de réflexions et de dispersion de la lumière solaire. On peut ainsi brièvement observer le Soleil à l'oculaire ou le projeter sur un écran.

héliosphère
Espace contenu à l'intérieur de la frontière qu'est l'héliopause et qui contient le Soleil et le système solaire.

héliostat
Coelostat servant à l'observation du Soleil.

hélium
Gaz de symbole He découvert en 1895. Sa masse atomique est 4,0026, sa masse volumique, 0,126 g/cm3, son nombre atomique, 2. Gaz rare dans l'atmosphère terrestre, on le trouve en abondance dans les étoiles où il est le résultat de la combustion de l'hydrogène au sein de celles-ci.

hémisphère
Les deux parties d'une sphère séparées par un plan diamètral. Chacune des deux parties de la sphère céleste ou du globe terrestre séparées par un équateur déterminant ainsi un hémisphère Nord ou boréal et un hémisphère Sud ou austral.

Herschel, Sir William ( 1738-1822 )
stronome britannique qui découvrit Uranus et catalogua plus de 800 étoiles doubles et 2500 nébuleuses.

Hertzsprung
Astronome danois (1873-1967) (voir diagramme).

Hertz
Du nom du physicien allemand (1857-1894) Unité de mesure de fréquence qui caractérise une onde et équivalant à 1 cycle/seconde. Son symbole est : Hz.

heure
--- Division du temps vraisemblablement d'origine chaldéenne. Correspond à la 24e partie du jour. On distingue l'heure civile, l'heure sidérale, l'heure solaire vraie.
--- Division angulaire utilisée pour les ascensions droites dans le système de coordonnées équatoriales. Correspond à l'angle parcouru par la Terre en 1 heure de temps durant sa révolution autour du Soleil soit 3600 divisés par 24 heures soit 150.

Hipparque, ( 190 avant J.-C., 120 avant J.-C. )
Astronome et mathématicien grec. Né à Nicée (ancienne ville d'Asie mineure) vers 190 avant J.-C., il est mort en 120 avant J.-C. Il fait la plupart de ses expériences et observations à Rhodes. Observateur précis et méthodique, il met au point un dioptre et un astrolabe. Fait des mesures (diamètres et distances) encore plus précises qu'Aristarque. Classifie près de 850 étoiles dans un catalogue, des plus brillantes (1er magnitude) aux plus faibles et qui sont visibles à l'oeil nu (6e magnitude). Mesure la durée de l'année à 6 minutes près, soit 365 jours et un quart moins 1/300e. Établit, à l'aide de calculs, une liste d'éclipses futures, pour une période de 600 ans. Énonce les bases de la trigonométrie.

hiver
Période qui s'étend du solstice d'hiver à l'équinoxe de printemps.

horizon
Projection sur la sphère céleste du plan horizontal de l'observateur.

H.R (diagramme)
(voir diagramme).

Hubble (loi de 1929)
Découverte par Edwin Hubble, astronome américain (1889-1953), elle prend en compte la récession des galaxies, phénomène constaté par l'observation (grâce au télescope de 2,5 m du mont Wilson) qui montre que les galaxies s'éloignent les unes des autres selon une vitesse directement proportionnelle à la distance qui les sépare selon la formule cz = Hd où « c » est la vitesse de la lumière, « z », le décalage spectral d'après l'effet Doppler-Fizeau, « d », la distance de la galaxie et « H », la constante de Hubble. Elle est à l'origine de la théorie de l'expansion de l'Univers.

Hubble, Edwin Powell ( 1889-1953 )
Astronome américain dont les observations prouvèrent que les galaxies sont des "univers isolés" et non des nébuleuses à l'intérieur de notre galaxie. Sa plus grande découverte fut la relation linéaire entre la distance des galaxies et la vitesse à laquelle elles se déplacent. Le Hubble Space Telescope (Télescope spatial Hubble) fut nommé en son honneur.

Huygens, Christian ( 1629-1695 )
Physicien et astronome hollandais qui fut le premier à décrire la nature des anneaux de Saturne (1655) et découvra sa lune Titan; fut aussi le pionnier de l'utilisation du pendule dans les horloges.

Hypatie, ( 370, 415 )
Philosophe et mathématicienne grecque. Née à Alexandrie vers 370 après J.-C., morte vers 415. Fille de l'astronome Théon d'Alexandrie. C'est la première femme de science dont l'histoire se souvient. Elle a beaucoup apporté aux mathématiques et à l'astronomie. Soumise à la torture, car soupçonnée d'être responsable de la destruction de la bibliothèque d'Alexandrie par le feu.

hypothèse Gaïa
Nommé d'après la déesse grecque Gaïa, dit que la Terre devrait être vue comme un tout, un organisme vivant et que les processus biologiques stabilisent l'environnement. Énoncé pour la première fois en 1969 par le biologiste britannique James Lovelock.