GLOSSAIRE ASTRONOMIQUE

A*  B*  C*  D*  E*  F*  G*  H*  I*  J*  K*  L*  M*  N*  O  P  Q  R  S  T
 UVWXYZ

F

F
L'une des dix classes spectrales dans lesquelles sont répertoriées les étoiles selon la classification arrêtée par l'observatoire de Harvard. La couleur des étoiles qui appartiennent à ce type est blanc-jaune. Leur température varie de 6000 à 8000 K. Dans leur spectre, on décèle de riches raies métalliques : fer, titane, calcium, strontium et magnésium.

facule
Tache brillante.Zone brillante apparaissant sur la photosphère du Soleil et précédant généralement l'apparition d'une tache solaire. Elles sont tout particulièrement visibles vers le bord du Soleil.

fenêtre spatiale
Période de temps plus ou moins longue durant laquelle les conditions de lancement et donc de trajectoire sont les plus favorables pour qu'un objet (satellite, sonde) rencontre un autre objet ou un astre se déplaçant sur une orbite connue.

farrum
Structure en forme de crêpes (nomenclature internationale)

feu, boule de
Une météorite plus brillante que magnitude -3

fibrille
Projection sur le disque du Soleil de la partie supérieure de spicules.

filament
Filins de gaz froids suspendus au-dessus de la photosphère par les champs magnétiques, qui paraissent sombres lorsque vus directement sur la surface du disque du Soleil; des filins sur le bord du Soleil vu en transmission sur le fond sombre du ciel est appelé protubérance. Forme effilée que prend une protubérance et qui apparaît plus sombre sur la photosphère.

filtre
Écran utilisé dans certaines conditions d'observation ou d'astrophotographie permettant de ne laisser passer que le rayonnement d'une longueur d'onde déterminée.

filtre optique
Les filtres optiques sont d'un usage courant en astronomie pour l'observation d'astres lointains comme les nébuleuses, en lumière monochromatique et pour l'analyse des radiations solaires et des atmosphères planétaires, etc. On les classe, selon leur capacité d'absorption de certaines fréquences déterminées du spectre optique, en visibles ou invisibles (infrarouge, ultraviolet).

fission nuciéaire
Rupture d'un noyau lourd (uranium 235) sous l'impact d'un neutron. S'accompagne d'un important dégagement d'énergie. A leur tour les neutrons peuvent provoquer la fission d'autres noyaux déclenchant une réaction en chaîne. C'est cette réaction qui est utilisée dans les bombes atomiques ou dans les réacteurs nucléaires.

fissure
Une ouverture étroite ou une crevasse d'une longueur et d'une profondeur considérable.

flare stars
Étoiles variables, de type UV Ceti, qui présentent de soudaines augmentations lumineuses pour revenir ensuite à l'état initial. Le hénomène, révélé par l'observation photométrique d'une étoile de ce type, a une durée qui peut varier, en fonction du type spectral, de quelques minutes a quelques heures. L'augmentation de luminosité est comprise entre 1 et 6 magnitudes. Les flare stars sont en général des naines rouges de type spectral M. Ex. : Proxima du Centaure.

flash (de l'hélium)
Moment de l'évolution d'une étoile où, après avoir consommé la presque totalité de son hydrogène et l'ayant transformé en hélium, celui-ci à son tour se consume jusqu'au moment où la température est telle qu'une explosion se produit : c'est le flash de l'hélium. Une grande partie de l'énergie dégagée est absorbée par les couches externes de l'étoile qui se dilatent, la luminosité augmente.

flexus
Formation linéaire et pointue.

fluctus
Terrain d'écoulement.

flocules
Nom donné par G. E. Hale à de petits grains de 100 à 200 km de diamètre qui semblent composer la surface de la chromosphère là où l'on trouve protubérances et faciles.

focale (plan)
Plan dans lequel un objectif donne une image de l'objet observé.

force
Grandeur physique vectorielle capable de modifier l'état de repos ou le mouvement rectiligne d'un corps, ou de produire une déformation. Son unité de mesure est le Newton.

force de gravité
Force qui. attire un corps de masse m vers un autre corps de masse M. Proportionnelle au produit de ces masses, cette force est, selon la constante de gravitation universelle, inversement proportionnelle au carré de la distance entre elles et sa direction est celle de la droite qui relie les deux corps. Dans le cas du mouvement des corps célestes, l'accélération produite par ces forces est donc centripète, c'est-à-dire toujours dirigée vers le centre du corps de masse M, et, dans le cas de la Terre équivaut à peu près à 9,81 m/s2 en surface.

formation d'albédo
Une tache sombre ou claire sur la surface d'un objet qui pourrait ne pas être de nature géologique ou topographique.

fossa
Dépression longue, étroite et peu profonde.

foyer
En optique, point où se rencontrent des rayons parallèles après réflexion ou réfraction. Dans une ellipse, point particulier du demi grand axe. Le Soleil occupe un foyer des ellipses décrites par les planètes autour de lui (1er loi de Kepler).

Franklin, Benjamin ( 1706-1790 )
Américain, personnage public, écrivain et scientifique. Il a joué un rôle central dans la révolution américaine et a participé à la rédaction de la constitution américaine. Ses innovations scientifiques et pratiques comprenant le paratonnerre, lunette double foyers et la cuisinière (poêle à bois).

Fraunhofer (raies de)
Raies d'absorption observées dans le spectre du Soleil et des étoiles par J.Von Fraunhofer, opticien allemand (1787-1826). Les raies C et F de Fraunhofer sont les raies H alpha et H beta de la série de Balmer.

fuseau horaire
Découpage de la surface terrestre en 24 parties égales limitées par des méridiens de 15 en 15º .Le fuseau origine est centré sur le méridien de Greenwich.

fusion nucléaire
Une réaction nucléaire par laquelle plusieurs petits noyaux se combinent pour former de plus gros noyaux qui possèdent une masse plus faible que la somme des masses de petits noyaux. La différence de masse est convertie en énergie par la célèbre loi d'équivalence masse-énergie d'Einstein E=mc2. Cette réaction est la source d'énergie du Soleil et ultimement la source de la presque totalité de l'énergie sur Terre. Réaction de synthèse des noyaux atomiques en un noyau de dimensions supérieures, avec émission simultanée d'une grande quantité d'énergie. La réaction de fusion nucléaire est la plus importante qui soit dans l'Univers. Elle est a la base de l'activité de toutes les étoiles.